jeudi 17 août 2017

Mostaganem : Plus de 500 cavaliers à la fête annuelle de Sidi Ladjel

Résultat de recherche d'images pour "Mostaganem : Plus de 500 cavaliers à la fête annuelle de Sidi Ladjel"
Fantasia à Chleff
La contrée de Oued EL Kheir a vécu durant deux jours, mercredi 02 et jeudi 03 aout 2017  derniers une effervescence particulière populaire à l’occasion de la fête annuelle du Ouali Salah Sidi Ladjel qui a vécu au septième siècle hégirien.
Ainsi, des milliers de personnes venues de la région de Mostaganem et d’autres wilayas, ont assisté à cette fête. Dans la cour du mausolée dudit Ouali, des dizaines de taleb (apprenants du Coran), récitaient à haute voix des sourates du livre Saint à quelques deux centres du mausolée, plus de cinq cents cavaliers vêtus de l’habit traditionnel et portant chacun un fusil, jouaient à tour de rôle par groupes de six ou huit une fantasia, rappelant l’épopée de l’Emir Abdelkader. Le soir, des chanteurs bédouis, accompagnés de flûtistes et de berrahs, avaient accentué l’air de fête. Dans des tentes dressées pour la circonstance, les visiteurs étaient conviés aux repas du midi et du soir. Ce genre de fêtes qui a sauvegardé avec d’autres traditions la personnalité du peuple algérien durant l’occupation coloniale, continue aujourd’hui à renforcer les liens de fraternité entre les Algériens.(Charef.N - Ouest Tribune - Aout 2017).

Le lac Ouled Hadou (Mesdek - Chlef) : Un hôpital en plein air pour le traitement des varices

Connu localement sous le nom de lac Guelmam, le site est connu comme un lieu où prolifèrent les sangsues, particulièrement en période estivale. Cet annélide aquatique possède la particularité de sucer le sang infecté des personnes malades..
Selon le constat fait par l’APS sur place, la personne atteinte de varices plonge ses deux jambes dans le lac, avant de les voir envahies par de nombreuses sangsues .
Une fois repues, les sangsues se détachent , lui laissant quelque écorchures et blessures légères qui ne tarderont pas à cicatriser .La population locale est convaincue que l’eau du lac est bénie . L’hadj Tayeb, traite ses varices. Il affirme à l’APS que cette thérapie par les sangsues, qui peut durer plus d’une heure, lui est bénéfique à plus d’un titre, car il en ressort  comme ravigoté et plein de vitalité. Une autre curiste, L’hadja Aicha de Relizane avoue avoir eu toujours peur des sangsues, «mais finalement j’ai vaincu ma peur et je suis venue à ce lac, dont la réputation +curative+ a dépassé les frontières de la wilaya». L’hadja Aicha est devenue une habituée des lieux, affirmant voir s’améliorer son état de santé, tout en appelant toute personne atteinte de varices à «expérimenter cette thérapie ancestrale.» De nombreux habitants de la région ont émis le vœu de voir ériger un centre de naturopathie mitoyen au lac.
 La thérapie par les sangsues est considérée parmi les thérapies naturelles adoptées actuellement par la médecine alternative. Elle est également réputée pour être prisée par de nombreux malades qui la préfèrent aux traitements chimiques aux complications multiples, au moment où de nombreux spécialistes y voient une sorte de Hidjama (saignée) naturelle.(Ouest Tribune- Aout 2017).

lundi 10 juillet 2017

Mostaganem «Mostaland»: ouvrira ses portes ce jeudi 13 juillet 2017.

Résultat de recherche d'images pour "Mostaganem «Mostaland»"Le parc propose de nombreuses attractions à sensations extrêmes à partager en famille, et deux attractions entièrement dédiées aux enfants, dont l’une constitue la plus grande structure de jeux aquatiques pour adultes et enfants.
A la fois parc d’attractions et parc animalier, le site de loisirs, l’un des plus grands projets de parc de loisirs, ouvrira ses portes jeudi  13 juillet 2017.
Le parc est implanté sur 54 hectares dans la forêt récréative de Kharouba à Mostaganem  .En plus des jeux attractifs, le parc comprendra des aires de repos pour familles, 2 hôtels, une pêcherie, 3 restaurants, des cafétérias et autres salons de thé, des pizzérias et de nombreuses boutiques.
Avec un parking de 5 000 places, le parc de loisirs peut recevoir jusqu’à 150 000 visiteurs par jour.
Le parc animalier est construit selon les normes internationales de sécurité et une large panoplie d’animaux dont des crocodiles, des tigres, des oiseaux, des reptiles, singes et autres .
 Un laboratoire avec des vétérinaires et un poste permanent de la Protection civile sont implantés dans ce parc.(Mostaland).
Ce parc va générer quelque 600 emplois permanents. Durant l’été, ce parc de loisirs va recevoir quelque 10 millions de visiteurs. Algerie360_juillet2017.

jeudi 6 juillet 2017

Biskra : Projet touristique englobant un Aquaparc “Les Jardins des Zibans”

Résultat de recherche d'images pour "Les Jardins des Zibans"Biskra, la reine des Zibans, dispose, enfin, d’un projet touristique à la hauteur de sa beauté. Réalisé sur une superficie de plus de 52 hectares, le projet touristique “les Jardins des Zibans” s’articule autour de plusieurs infrastructures. Un projet “fou, grandiose”, de 400 millions de dollars d’investissement, que le promoteur Ali Serraoui s’attelle à réaliser. L’aquapalm, l’aquaparc des “Jardins des Zibans”, révélé mardi dernier aux journalistes, fait figure de pièce maîtresse. Réalisé au cœur d’une palmeraie de 11 hectares, l’Aquaparc des Jardins des Zibans, 100 millions de dollars d’investissement, est composé de 32 toboggans, “conçus pour tous les âges, adultes et adolescents”, d’une piscine à vagues, de 10 bassins et d’une rivière de plaisance de 641 mètres pour des promenades à bouées dans le cours d’eau.
Les enfants des communes limitrophes profitent, gratuitement, de cette féerique infrastructure. “Depuis 5 jours, l’aquaparc accueille des enfants. Plus de 1 000 enfants ont déjà visité l’aquaparc.
Outre l’aquapalm, M. Serraoui prévoit la réalisation de plusieurs établissements d’hébergement de différentes catégories, un appart-hôtel de 340 lits, un quartier résidentiel de 60 villas, un hôtel 5 étoiles de 180 lits et un autre 3 étoiles de 220 lits. Un parc d’attractions, un centre commercial et un complexe sportif de haut niveau, doté d’une piste d’athlétisme, d’un terrain de football et de rugby homologués, de cours de tennis, d’une salle omnisports et d’une piscine olympique sont prévus.
Autres projets inédits  : la construction de studios de cinéma.  À terme, les Jardins des Zibans vont créer plus de 3 000 emplois directs et plus de 10 000 indirects.Liberte-juillet2017.

mercredi 5 juillet 2017

Du « Burkini » au « Ras-kini » : Nouvelle mode estivale sur les plages algériennes

Résultat de recherche d'images pour "Face-kini"Dans plusieurs pays du monde cette mode est connue sous le nom de « Face-kini », elle a vu le jour précisément en Asie. C’est un phénomène en vogue sur les plages, le « Face-kini » est une cagoule synthétique qui couvre l’intégralité du visage. Cette cagoule permet aux baigneuses d’éviter le soleil et permet également de se protéger des piqûres de méduses. Le « Face-kini » est utilisé aussi pour éviter d’être prise en photo à son insu.
En Algérie, après le « Burkini » voilà donc le « Ras-kini » qui fait référence au mot arabe « ras » qui désigne la tête. Ce phénomène fut le centre des réseaux sociaux ces derniers temps et suscite des réactions entre partisans et opposants à cette tendance. Les internautes algériens lui ont même dédié une page Facebook. Cette mode commence déjà à envahir plusieurs plages du pays, et plus particulièrement les plages de la capitale Alger. juillet2017.algerie360

vendredi 30 juin 2017

"Nbatou.com", la startup du tourisme algérien de demain

 À l’arrivée de la saison estivale, les Algériens se trouvent souvent coincés dans l’indisponibilité des solutions pour se loger à moindre coût. La même problématique s’applique aux touristes étrangers. C’est dans ce contexte qu’une startup 100% algérienne a été lancée en 2015, en créant la plateforme en ligne "Nbatou.com" pour assister ses clients à trouver des locations chez des particuliers pour passer des vacances.
 La solution consiste à mettre en lien des propriétaires de logements avec des touristes dans une seule plateforme en ligne .
Les frères Chaib (Fayçal et Oussama) se sont engagés à travers cette solution à changer la façon de trouver des appartements ou des villas à Alger ou dans d'autres villes d’Algérie. Ils déclarent que leur application "est plus qu'un site d'annonces de maisons à louer, c'est une plateforme de recherche personnalisée selon des critères détaillés (localisation, superficie, genre de maison ou appartement et budget)".
Les objectifs de la startup sont assez optimistes. L’idée est de "couvrir le marché Algérien en 3 ans, en fournissant des habitations de qualité et même dans les villes les plus reculées". Les frères Chaib ambitionnent aussi de développer le tourisme algérien en premier lieu et lancer ensuite des plateformes e-commerce dans un futur proche.

mardi 27 juin 2017

Iris se lance dans la fabrication de pneus

Résultat de recherche d'images pour "IRIS PNEU ALGERIE"Le groupe algérien d’électronique grand public et d’électroménager annonce l’ouverture d’une usine spécialisée dans la fabrication de pneus.
 Elle sera construite à Setif, à 300 km à l’est d’Alger. Il s’agit de la première usine de pneumatiques ouverte en Algérie depuis la fermeture de l’usine d’Alger du Français Michelin en 2013.
Le groupe finlandais Cimcorp, spécialiste des solutions robotique innovantes, fournira des systèmes de manutention automatisés à l’usine, rapporte Tyrepress, une publication spécialisée dans les pneus.
Résultat de recherche d'images pour "IRIS PNEU ALGERIE"Cette nouvelle structure- qui sera la plus grande usine de fabrication de pneus en Afrique – sera opérationnelle au printemps 2018 et produira un million de pneus dès la première année, suivie de deux millions d’unités la seconde année.
« Le marché algérien consomme plus de 7 millions de pneus par an et les produits actuellement importés sont généralement de mauvaise qualité. Cela représente une opportunité fantastique », a indiqué Yacine Guidoum, directeur général de Saterex, selon des propos rapportés par Tyrepress.
« En plus de produire des pneus de marque locale pour répondre à la demande algérienne, nous exporterons environ un tiers de notre production vers les marchés européens et africains », a-t-il précisé.