mardi 17 octobre 2017

Sports : Haltérophilie Championnats d’Afrique cadets et juniors 70 médailles pour les Algériens

Belle moisson de médailles pour nos haltérophiles cadets et juniors en garçons et filles, présents au championnat d’Afrique qui s’est déroulé à Entebbe-Kampala en Ouganda du 7 de ce mois à ce jour (14 octobre).
Cette compétition continentale a vu la participation de 10 pays à savoir, la Tunisie, l’Afrique du Sud, l’Ile Maurice, le Nigeria, le Botswana, la Libye, le Kenya, le Cameroun, l’Algérie et le pays organisateur l’Ouganda.
Pour le décompte de nos représentants, il faut noter dans le détail, 51 médailles en or, 12 en argent et 7 en bronze. Les éléments qui se sont le plus distingués dans nos sélections, sont Saâdi Farid, Benfriha Djallal, Hammadi Maghnia et Hirech Bouchra avec 6 médailles en or chacun.
« « Le Soir d'Algérie »L« Le Soir d'Algérie »e Soir d'Algérie »http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2017/10/14/article.php?sid=218363&cid=5

Dattes: Une production massive cette année

La production massive, cette année, de dattes «Deglet nour» , salutaires,  permettra de satisfaire la demande, croissante, des marchés européen, asiatique et américain, a indiqué le président de l’Association des exportateurs de dattes de Biskra.

Résultat de recherche d'images pour "dattes «Deglet nour»"Résultat de recherche d'images pour "dattes «Deglet nour»"                                                                 Les quantités exportées de ce fruit devraient, selon ce responsable, doubler par rapport à la saison écoulée, passant de 24 000 tonnes en 2016 à près de 50 000 tonnes, ce qui permettra, a-t-il estimé, de satisfaire la demande croissante des marchés européen, asiatique et américain. «En plus des mesures salutaires prises les dernières années pour renforcer l’exportation, la production massive de dattes «Deglet nour» lors de cette saison a encouragé les opérateurs du secteur à trouver de nouveaux débouchés étrangers pour leurs productions, a-t-il relevé. Cette production va profiter à tous les acteurs de la filière phoenicicole, a, pour sa part, estimé le président de l’association des producteurs de dattes de Biskra, Khaled Laâjel qui a fait cas de la réservation d’environ 20 000 m3 de chambres froides pour approvisionner continuellement le marché étranger et répondre à la demande. Avec un patrimoine dattier des plus importants du pays, la région des Ziban draine aujourd’hui, la production phoeninicole des autres wilayas.  La wilaya de Biskra compte plus de 100 petites unités de traitement et de conditionnement des dattes.

Massacre du 17 octobre 1961 : cérémonie de recueillement sur le pont Saint-Michel à Paris

Une cérémonie de recueillement à la mémoire des victimes algériennes du massacre du 17 octobre 1961 a été organisée mardi devant la plaque commémorative, sur le pont Saint-Michel à Paris, de ce sanglant événement.
La cérémonie s’est déroulée en présence de l’ambassadeur d’Algérie en France, Abdelkader Mesdoua, et de la maire de Paris, Anne Hidalgo, et d’une foule nombreuse constituée d’élus locaux, de moudjahidine, qui ont participé aux manifestations du 17 octobre 1961, de membres de familles de victimes, d’historiens, des membres du mouvement associatif et un groupe de lycéens de l’Ecole internationale algérienne de Paris, venus chacun déposer une rose.
Une minute de silence a été observée après le dépôt de plusieurs gerbes de fleurs dans une ambiance pleine d’émotions où on entendait des youyous et des « Allah yerham chouhada ».

samedi 14 octobre 2017

ANNABA-SERAIDI :Reprise du TÉLÉPHÉRIQUE

Résultat de recherche d'images pour "TÉLÉPHÉRIQUE ANNABA-SERAIDI"Le téléphérique assurant la navette entre Annaba et Seraïdi, à l’arrêt depuis le 4 août dernier, suite à un problème technique, a repris le trafic dans l’après-midi de ce dernier mardi, a-t-on appris de son directeur, Rachid Benzaïm.
La reprise de l’exploitation a été autorisée par le ministère de tutelle suite à un rapport de contrôle technique effectué par une entreprise spécialisée dans le domaine. La première cabine s’est, en effet, ébranlée vers les coups de 16h de Annaba en direction de Seraïdi, au grand bonheur des habitants de ce village touristique perché à quelque 800 mètres d’altitude, mais aussi de celui des visiteurs de Annaba et des wilayas limitrophes.
Résultat de recherche d'images pour "TÉLÉPHÉRIQUE ANNABA-SERAIDI"Ce moyen de transport par câble rend un service inestimable aux fonctionnaires, étudiants et lycéens obligés de faire la navette quotidiennement entre leur village et le chef-lieu de wilaya. Pratique, économique et rapide (le trajet se fait en 14 mn au lieu des 30 mn par taxi ou fourgon), il leur évite une route sinueuse truffée de dizaines de virages. L’arrêt technique fait suite aux incendies qui ont ravagé plusieurs centaines d’hectares de la forêt de l’Edough durant l’été dernier, les flammes très hautes n’ont pas épargné le téléphérique dont le tracé traverse cette forêt.
Ainsi, on avait enregistré des dommages à plus de 700 mètres linéaires de câbles porteurs et tracteurs et à quelque 1 500 mètres de câbles de transmission multi-terre (fibre optique). Le tout a été réparé et des essais techniques ont été effectués par des techniciens du domaine.Algerie360-Oct2017.

mardi 10 octobre 2017

Extension du métro d’Alger toujours en cours !

Le métro d’Alger connait depuis lundi 9 octobre 2017  des changements temporaires sur ses horaires d’exploitation entre Tafourah Grande poste et El Harrach Centre, en vue de la prochaine mise en service des extensions de la ligne 1 vers place des martyrs et Ain Naâdja.
Par conséquent, le métro d’Alger connaitra des changements temporaires sur ses horaires d’exploitation entre Tafourah grande poste et El Harrach centre avec un premier départ des terminus à 06h00 au lieu de 05h00 et un dernier départ à 21h00 au lieu de 23h00.
Les périodes d’essais de nuit des trains sur les futurs prolongations s’intensifient et nécessitent une augmentation de leur amplitude horaire.

dimanche 24 septembre 2017

Les sept merveilles de l’Algérie distinguées par l’Unesco

Djemila ruinesEn Algérie, sept sites sont inscrits sur la liste du «patrimoine mondial» de l’Unesco. Du désert du Tassili aux ruelles de la Casbah d’Alger, en passant par les ruines de Tipasa ou les extraordinaires constructions de la vallée du M’Zab, l’Algérie offre des trésors à ses rares touristes (un peu plus d’un million de touristes étrangers en 2015).

vendredi 15 septembre 2017

Algerie,Les opérations chirurgicales dans les hôpitaux publics gratuites

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui a affirmé, jeudi à Ain Témouchent, la gratuité des opérations chirurgicales au niveau des établissements hospitaliers publics.
A l’issue d’un exposé sur la situation du secteur sanitaire dans la wilaya, suivi au siège de la direction de la santé et de la population, le ministre a souligné que les spécialistes privés peuvent effectuer des interventions chirurgicales aux malades au niveau des établissements hospitaliers publics (EHP) conformément à un accord cadre signé avec les directions de la santé et que ces opérations doivent être pratiquées gratuitement.
M. Hasbelloui a indiqué que la convention de partenariat entre les directions de la santé des wilayas et les spécialistes privés garantissent les droits du spécialiste et du malade, affirmant que la gratuité des soins dans les établissements sanitaires publics et jouit d’un grand intérêt de la part du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.
Le ministre a expliqué, dans ce sens, qu’il faut la distinction les cliniques privées où les prestations sont payables et les établissements hospitaliers publics où c’est gratuit.

jeudi 17 août 2017

Mostaganem : Plus de 500 cavaliers à la fête annuelle de Sidi Ladjel

Résultat de recherche d'images pour "Mostaganem : Plus de 500 cavaliers à la fête annuelle de Sidi Ladjel"
Fantasia à Chleff
La contrée de Oued EL Kheir a vécu durant deux jours, mercredi 02 et jeudi 03 aout 2017  derniers une effervescence particulière populaire à l’occasion de la fête annuelle du Ouali Salah Sidi Ladjel qui a vécu au septième siècle hégirien.
Ainsi, des milliers de personnes venues de la région de Mostaganem et d’autres wilayas, ont assisté à cette fête. Dans la cour du mausolée dudit Ouali, des dizaines de taleb (apprenants du Coran), récitaient à haute voix des sourates du livre Saint à quelques deux centres du mausolée, plus de cinq cents cavaliers vêtus de l’habit traditionnel et portant chacun un fusil, jouaient à tour de rôle par groupes de six ou huit une fantasia, rappelant l’épopée de l’Emir Abdelkader. Le soir, des chanteurs bédouis, accompagnés de flûtistes et de berrahs, avaient accentué l’air de fête. Dans des tentes dressées pour la circonstance, les visiteurs étaient conviés aux repas du midi et du soir. Ce genre de fêtes qui a sauvegardé avec d’autres traditions la personnalité du peuple algérien durant l’occupation coloniale, continue aujourd’hui à renforcer les liens de fraternité entre les Algériens.(Charef.N - Ouest Tribune - Aout 2017).

Le lac Ouled Hadou (Mesdek - Chlef) : Un hôpital en plein air pour le traitement des varices

Connu localement sous le nom de lac Guelmam, le site est connu comme un lieu où prolifèrent les sangsues, particulièrement en période estivale. Cet annélide aquatique possède la particularité de sucer le sang infecté des personnes malades..
Selon le constat fait par l’APS sur place, la personne atteinte de varices plonge ses deux jambes dans le lac, avant de les voir envahies par de nombreuses sangsues .
Une fois repues, les sangsues se détachent , lui laissant quelque écorchures et blessures légères qui ne tarderont pas à cicatriser .La population locale est convaincue que l’eau du lac est bénie . L’hadj Tayeb, traite ses varices. Il affirme à l’APS que cette thérapie par les sangsues, qui peut durer plus d’une heure, lui est bénéfique à plus d’un titre, car il en ressort  comme ravigoté et plein de vitalité. Une autre curiste, L’hadja Aicha de Relizane avoue avoir eu toujours peur des sangsues, «mais finalement j’ai vaincu ma peur et je suis venue à ce lac, dont la réputation +curative+ a dépassé les frontières de la wilaya». L’hadja Aicha est devenue une habituée des lieux, affirmant voir s’améliorer son état de santé, tout en appelant toute personne atteinte de varices à «expérimenter cette thérapie ancestrale.» De nombreux habitants de la région ont émis le vœu de voir ériger un centre de naturopathie mitoyen au lac.
 La thérapie par les sangsues est considérée parmi les thérapies naturelles adoptées actuellement par la médecine alternative. Elle est également réputée pour être prisée par de nombreux malades qui la préfèrent aux traitements chimiques aux complications multiples, au moment où de nombreux spécialistes y voient une sorte de Hidjama (saignée) naturelle.(Ouest Tribune- Aout 2017).

lundi 10 juillet 2017

Mostaganem «Mostaland»: ouvrira ses portes ce jeudi 13 juillet 2017.

Résultat de recherche d'images pour "Mostaganem «Mostaland»"Le parc propose de nombreuses attractions à sensations extrêmes à partager en famille, et deux attractions entièrement dédiées aux enfants, dont l’une constitue la plus grande structure de jeux aquatiques pour adultes et enfants.
A la fois parc d’attractions et parc animalier, le site de loisirs, l’un des plus grands projets de parc de loisirs, ouvrira ses portes jeudi  13 juillet 2017.
Le parc est implanté sur 54 hectares dans la forêt récréative de Kharouba à Mostaganem  .En plus des jeux attractifs, le parc comprendra des aires de repos pour familles, 2 hôtels, une pêcherie, 3 restaurants, des cafétérias et autres salons de thé, des pizzérias et de nombreuses boutiques.
Avec un parking de 5 000 places, le parc de loisirs peut recevoir jusqu’à 150 000 visiteurs par jour.
Le parc animalier est construit selon les normes internationales de sécurité et une large panoplie d’animaux dont des crocodiles, des tigres, des oiseaux, des reptiles, singes et autres .
 Un laboratoire avec des vétérinaires et un poste permanent de la Protection civile sont implantés dans ce parc.(Mostaland).
Ce parc va générer quelque 600 emplois permanents. Durant l’été, ce parc de loisirs va recevoir quelque 10 millions de visiteurs. Algerie360_juillet2017.

jeudi 6 juillet 2017

Biskra : Projet touristique englobant un Aquaparc “Les Jardins des Zibans”

Résultat de recherche d'images pour "Les Jardins des Zibans"Biskra, la reine des Zibans, dispose, enfin, d’un projet touristique à la hauteur de sa beauté. Réalisé sur une superficie de plus de 52 hectares, le projet touristique “les Jardins des Zibans” s’articule autour de plusieurs infrastructures. Un projet “fou, grandiose”, de 400 millions de dollars d’investissement, que le promoteur Ali Serraoui s’attelle à réaliser. L’aquapalm, l’aquaparc des “Jardins des Zibans”, révélé mardi dernier aux journalistes, fait figure de pièce maîtresse. Réalisé au cœur d’une palmeraie de 11 hectares, l’Aquaparc des Jardins des Zibans, 100 millions de dollars d’investissement, est composé de 32 toboggans, “conçus pour tous les âges, adultes et adolescents”, d’une piscine à vagues, de 10 bassins et d’une rivière de plaisance de 641 mètres pour des promenades à bouées dans le cours d’eau.
Les enfants des communes limitrophes profitent, gratuitement, de cette féerique infrastructure. “Depuis 5 jours, l’aquaparc accueille des enfants. Plus de 1 000 enfants ont déjà visité l’aquaparc.
Outre l’aquapalm, M. Serraoui prévoit la réalisation de plusieurs établissements d’hébergement de différentes catégories, un appart-hôtel de 340 lits, un quartier résidentiel de 60 villas, un hôtel 5 étoiles de 180 lits et un autre 3 étoiles de 220 lits. Un parc d’attractions, un centre commercial et un complexe sportif de haut niveau, doté d’une piste d’athlétisme, d’un terrain de football et de rugby homologués, de cours de tennis, d’une salle omnisports et d’une piscine olympique sont prévus.
Autres projets inédits  : la construction de studios de cinéma.  À terme, les Jardins des Zibans vont créer plus de 3 000 emplois directs et plus de 10 000 indirects.Liberte-juillet2017.

mercredi 5 juillet 2017

Du « Burkini » au « Ras-kini » : Nouvelle mode estivale sur les plages algériennes

Résultat de recherche d'images pour "Face-kini"Dans plusieurs pays du monde cette mode est connue sous le nom de « Face-kini », elle a vu le jour précisément en Asie. C’est un phénomène en vogue sur les plages, le « Face-kini » est une cagoule synthétique qui couvre l’intégralité du visage. Cette cagoule permet aux baigneuses d’éviter le soleil et permet également de se protéger des piqûres de méduses. Le « Face-kini » est utilisé aussi pour éviter d’être prise en photo à son insu.
En Algérie, après le « Burkini » voilà donc le « Ras-kini » qui fait référence au mot arabe « ras » qui désigne la tête. Ce phénomène fut le centre des réseaux sociaux ces derniers temps et suscite des réactions entre partisans et opposants à cette tendance. Les internautes algériens lui ont même dédié une page Facebook. Cette mode commence déjà à envahir plusieurs plages du pays, et plus particulièrement les plages de la capitale Alger. juillet2017.algerie360